अपने कुत्ते को स्वस्थ रखें: यहाँ बताया गया है कि कैसे

Vous adorez votre petit compagnon à quatre pattes et vous comptez le garder auprès de vous le plus longtemps possible ? Préservez-le contre l’anxiété, l’obésité et autre maladie qui pourra nuire à sa santé. Retrouvez dans cet article quelques précautions à prendre pour assurer une longue et agréable vie à votre toutou.

Stimuler le chien avec des exercices

Pour permettre à votre animal de compagnie d’avoir une bonne vitalité, il est important de lui faire faire quelques exercices. Vous pouvez par exemple le promener à l’extérieur et le faire courir, jouer, etc., une à deux heures par jour. Ces sorties lui permettront de ne plus être stressé par ce qu’il se dépensera et se sociabilisera. Si vous avez un jardin, ne le confinez pas à l’intérieur de la maison, mais laissez-le sortir à sa guise. Pour éviter qu’il ne sorte de votre propriété, installez une clôture anti-fugue.

Lui assurer un régime alimentaire équilibré et sain

Sachez que les croquettes que vous avez l’habitude d’acheter à l’animalerie sont riches en gluten. Aussi, il est conseillé de bien doser la ration de gamelle de votre chien pour qu’il ne devienne pas obèse. Prenez soin de respecter les proportions mentionnées sur l’emballage en fonction de l’âge et du quota d’activités de votre chien. N’hésitez pas à demander conseil à son vétérinaire si vous hésitez.

Pour le récompenser pendant le dressage, évitez de remplacer les friandises spéciales pour les chiens par de la nourriture humaine comme des biscuits, chips, chocolat, etc. Ces derniers peuvent être toxiques pour les animaux de compagnie à cause de leur composition trop riche.

Les vaccinations et traitements antiparasitaires pour le protéger

De nombreuses maladies comme la piroplasmose, la rage, etc. peuvent être évitées grâce à la vaccination. Si vous avez un chiot, les premiers vaccins doivent être réalisés le plus tôt possible : entre ses 8 à 10 semaines. Pensez également aux traitements antiparasitaires pour éviter les maladies graves pouvant être transmises par les tiques ainsi que les lésions désagréables sur la peau. Enfin, n’oubliez pas de lui administrer régulièrement des vermifuges pour éviter les troubles digestifs qui pourront nuire à sa santé sur le long terme.

Faire une visite régulière chez le vétérinaire

N’attendez pas que votre boule de poils tombe malade avant de l’emmener dans une clinique vétérinaire. L’idéal est de consulter le vétérinaire tous les six mois, par exemple, pour détecter une éventuelle anomalie qui peut affecter sa santé. Mieux vaut toujours prévenir que guérir.

Prendre les bonnes précautions en fonction des saisons

Pendant l’été, il est important de donner régulièrement à boire à votre compagnon. De même, évitez de le promener ou de lui faire faire des exercices aux heures les chaudes de la journée. En hiver, prenez l’habitude de nettoyer ses coussinets après les balades. En effet, le gel peut laisser des lésions ainsi que des engelures. Si vous avez un chien au poil court ou s’il est âgé, recouvrez-le avec un manteau pendant les sorties.